Bonjour à toutes et à tous,

Ça y est, il fait chaud !!
Avant que vous ne partiez en vacances profiter de cet été torride, voici quelques nouvelles des nouilles du Barbu.

Quelques photos prises à la sauvette sur la ferme.

Bonjour à toutes et à tous,

Déjà un trimestre de passée et l’année commence bien ! Pour une fois le temps a été clément et, chose rare depuis que j’ai posé mes valises à la ferme de la Guilbardière (hiver 2014-2015), nous avons pu travailler la terre au mois de février.

Bonjour à tou(te)s,

Encore un trimestre riche en émotion qui vient de s’écouler.
D’abord d’un point de vue personnel. Depuis le 5 septembre, nous découvrons la vie à 4. Et il faut dire la vérité : c’est pas toujours facile ! Entre les sommeils agités de Timothée et les premières maladies de l’hiver qui attaquent Anaëlle (et ses parents), la fatigue s’accumule. Bref, comme dirait l’autre : « avoir des enfants permet de redécouvrir les plaisirs simples de la vie comme… aller au travail !! ».

 L’occasion de vous donner quelques nouvelles des nouilles du Barbu :

D’abord concernant le suspense haletant de nos difficultés à semer et bien finalement et contrairement aux films américains, ça se finit mal puisqu’on n’a pas réussi et qu’il n’y aura donc pas de récolte de blé Poulard cet été. Ce n’est pas dramatique. J’ai, heureusement, pas mal de stock et je pourrai donc tenir jusqu’à l’année prochaine mais en ajoutant un peu de blé dur. J’ai commencé depuis quelques semaines à mettre 25% de blé dur dans les recettes. Peut-être que certains d’entre vous s’en sont aperçus (la différence n’est pas révolutionnaire) ? Et peut-être que j’achèterai un peu de Poulard à l’extérieur si besoin.

Agnès Le Douairon notre productrice de fromages et yaourts au lait de brebis bio reçoit sa médaille d'or lors du comice agricole de Candé le 16 juin 2018.

Ce diplôme atteste l'excellence des fromages d'Agnès.

Le village de Candé a superbement accueilli le comice.

Plus d'une vingtaine d'adhérents s'est retrouvée à Chatulay pour la visite de la Brasserie Hönigmann.
Les claires et nombreuses explications de Carole sur son projet et la fabrication de la bière ont passionné le groupe. La visite s'est finie par une dégustation et certains ont pu compléter leur réserve de boisson pour le week-end.

Actualités