Les citoyens, agriculteurs et sélectionneurs sont mis au défi par le règlement sur les semences de l’UE.

Du point de vue des sélectionneurs et agriculteurs biodynamiques, le future règlement sur les semences de l’UE empêchera que la semence fasse et continue de faire partie du patrimoine culturel comme nous l’exigeons. En effet, la conscience (juridique) considère au contraire la semence comme une marchandise. L’actuel projet de loi n’offre pratiquement plus de possibilités de développement pour l’agriculture durable et l’agrobiodiversité.

Elle a eu lieu  juste aprés la distribution à la salle des fêtes d'Orchaise, et s'est terminée par un pot bien sympathique.

Le beau temps était de la partie pour cette grande distribution d'automne

La visite qui a réunie une douzaine d'amapiens s'est déroulée samedi en fin de journée sous un soleil bienvenu.

logo miramapMiramap, le mouvement inter-régional des amap lance un chantier pour réviser la charte des AMAP.

Voici le message que l'on peut retrouver sur leur site:

 

Nous nous sommes retrouvé quelques uns sur la ferme d'Alexandre pour changer les bâches abimées lors de la dernière tempête.

Actualités